UNE CROIX DE MALTE A LITZ

Une partie du territoire de Litz entra au 15è siècle dans la famille Vignacourt, qui possédait déjà La Rue st Pierre, par le mariage de Thomas de Vignacourt avec Simone d’Isques, dame de Litz dont il hérita en 1492.

Jean II, leur arrière petit fils, ayant été tué en 1558 au siège de Montcalm, laissa ses biens à son oncle David, prêtre, qui légua le domaine de Litz  à son cousin Jean de Vignacourt chevalier des ordres du roi.

Celui-ci eut pour héritier son frère Adrien qui acquis le 17 Février 1608 la terre d’Etouy et de Cohen. A partir de cette date Etouy,Cohen, La Rue st Pierre et Litz n’ont pas cessé d’appartenir au même seigneur et cela jusqu’au 20 juillet 1685.

Le chapitré de Beauvais conserva la partie de la paroisse qui lui appartenait.

Adrien eut un frère Aloff qui mourut en 1628, Grand Maître de Malte.

En descendance, il eut un fils et 3 petits enfants ( 2 garçons-1 fille) l’un des garçon Pierre-Adrien 1619-1697 fut également Grand Maître de Malte.

C’est pour cette raison que la croix de Malte est gravée dans la pierre du calvaire de notre village.

Nous pouvons également découvrir cette croix sur un calvaire de La Rue st Pierre ainsi que sur le calvaire situé sur le chemin rural « Clermont- Noyon » qui traverse le territoire de Fournival direction Bulles. Ce chemin est de nos jours en partie morcelé, il n’est plus utilisé que par les promeneurs et les cultivateurs.

Allez à leurs découvertes lors de vos promenades.

 

About the author: mairie